Guide : Retrouvez la définition et la fonction des éléments

Accéder à la description en 1 clic

Chaque élément à sa fonction, il est important de bien choisir une cigarette électronique adapté à ses besoins.

Retrouvez-nous en magasin afin de réaliser des essais.

AIRFLOW

Désigne l’entrée d’air située sous ou sur le dessus du clearomiseur.

Sur la plupart des modèles, il sera réglable et changera le tirage (il y aura plus ou moins de résistance pour aspirer la vapeur)

ATOMISEUR

L’ atomiseur est ,la partie avec (ou sans) réservoir de la cigarette électronique qui évapore le e-liquide.

Il a la même fonction que le clearomiseur,exception faite qu’il ne disposera pas de résistances toutes faites et interchangeable.

Aussi appeler « reconstructible »,il est destiné aux passionnés qui souhaite fabriquer eux-même leur résistances a l’aide de fil résistif et de cotton .

Attention cependant à ne pas faire n’importe quoi ! Une maîtrise de la loi d’ohm est nécessaire

BOX

La box ,aussi appeler « mod électro » ou encore « box mod »est en fait la batterie de la cigarette électronique.

Elle peut avoir différentes tailles et formes.

Suivant les modèles,elle aura plus ou moins d’autonomie,mais elle sera toujours électronique et par conséquent réglable.

Elle permettra d’ajuster la puissance de la cigarette électronique,ce qui influera sur la quantité de vapeur produite et par conséquent sur la sensation que l’on aura en gorge.

CLEAROMISEUR

Désigne le réservoir qui contient le e-liquide.

C’est aussi lui qui évapore le e-liquide via une résistance.

Suivant les modèles,la vape (le ressenti) sera différent.

La puissance d’utilisation ( Watts)d’une cigarette électronique dépendra du clearomiseur choisi.

Son remplissage peut se faire par le bas,ou pour les models plus récents par le haut.

CHIPSET

Le chipset est le processeur qui gère tout l’électronique sur une box.

Suivant les modèles, il consommera plus ou moins d’énergie et sera plus ou moins réactif.

DIY

Quand on parle de DIY,on parle du fait de faire soi-même son e-liquide.

Le DIY reste cependant réservé aux vapoteurs avancés car il faut faire particulièrement attention aux dosages des mélanges.

Des temps de maturation seront nécessaires pour tout mélange.Allant de 1 à plus de 4 semaines.

DRIPPER

Le dripper est comme l’Atomiseur,un « reconstructible » mais dépourvu de réservoir.

On viendra simplement mettre quelques gouttes de e-liquide sur les cottons pour avoir quelques taffs d’autonomie.

DRIP TIP

Le drip tip est l’embout que l’on mettra en bouche.

Toutes les cigarettes électroniques sont livrées avec un drip tip.

On pourra cependant le changer pour un autre de forme ou de matière différente.Suivant la matière du drip tip (bois,téflon,résine,métal…) le contact en bouche sera plus agréable.

HIT

Therme un peu « geek » qui décrit en fait la sensation ressentie en gorge lorsqu’on inhale la vapeur.

Ce qui correspont à une contraction du larynx crée par le passage de la vapeur.

RESISTANCE

La résistance se trouve dans le clearomiseur.

Généralement composée d’un ou deux fil résistif et de cotton, c’est elle qui évapore le liquide.

La résistance est un consommable qui aura une durée de vie d’environ 3 semaines.

Plusieurs modèles peuvent existes pour un même clearomiseur, qui permettrons de vapoter sur des plages de puissances différentes.

SWITCH

Désigne le bouton de la batterie d’une cigarette électronique sur lequel on appuie pour déclencher la vaporisation.